Eh ! Dites, oh ! | 310111#1

31 Jan

Nota bene : cet éditorial ouvre une série d’autres qui interviendront le dernier lundi de chaque mois.

© Stéphane-Emmanuel RAYNAUD de FITTE

 

Janvier. L’année a démarré comme toutes les autres. Une grande fête. Un feu d’artifice. Dans toutes les grandes villes du monde. Le 1er janvier est une fête quasi universelle, même dans les pays d’autres traditions que celles du christianisme.

Oui, l’année a démarré comme chaque année. Par une grande fête. Sans doute aussi pour oublier les souffrances du monde. Et puis, une de ces souffrances s’est transformée en élan de liberté et d’espoir.

La Tunisie se soulève. Le dictateur fuit le pays et va trouver refuge auprès des Saoudiens, puisqu’ils sont les amis de tout le monde et surtout d’eux-mêmes, de leurs propres intérêts. Et l’Égypte commence à suivre le chemin tunisien, mais face à la révolte qui gronde, la répression frappe encore fort. La Tunisie a eu cette chance, si l’on peut dire, d’être le pays qui a donné le coup d’envoi de la révolution en Afrique du Nord, forcément, les autres régimes se durcissent, voulant éviter que le vent de liberté venu de Tunisie ne se propage chez eux. Si l’Égypte cédait à son tour, qu’est-ce qui freinerait encore les velléités révolutionnaires libyennes, algériennes ou marocaines !? Ce qui se produit aujourd’hui en Afrique du Nord est peut-être, dans une certaine mesure, comparable à ce qu’a vécu l’Europe en 1989 avec la chute du bloc soviétique. Là, il ne s’agit pas d’un bloc mais de dictatures différentes, car qui prétendra qu’il existe un pays d’Afrique du Nord qui ne soit pas une dictature. Le monde semble se réveiller enfin, la France sort meurtrie de son attitude : elle est totalement discréditée, et le chef de l’Etat français a fait retirer du site internet de l’Elysée toute trace des relations entre Messieurs Sarkozy et Ben Ali. Pas de photo montrant les deux personnages au même endroit au même moment, et plus fort encore : les photos truquées ou le président français apparaît sur des portraits portés par la foule, alors qu’à l’origine, c’était le visage de Ben Ali sur ces pancartes ! Bref, le régime sarkozyste donne dans une forme de « négationnisme » !

L’affaire Wikileaks (à la fin de l’année 2010) a posé une question intéressante : les médias doivent-ils toujours relayer l’information qu’ils ont obtenue de leurs sources, même quand ces informations sont classées sous le sceau du secret et peuvent, potentiellement, avoir des conséquences néfastes sur la diplomatie internationale, par exemple ? Il est heureux de constater que la liberté de la presse s’exerce encore et échappe parfois au pouvoir des grands groupes financiers ou des fabricants d’armes qui peuvent en être les propriétaires et actionnaires majoritaires.

Nous aurons noté toutefois qu’en Hongrie, pays membre de l’Union Européenne, la liberté de la presse est menacée. la Hongrie a d’ailleurs pris la présidence du Conseil de l’Union Européenne. Nous verrons quelle place aura la question de la liberté de la presse en Europe durant ce mandat qui s’achèvera le 30 juin prochain. Dans ce pays, comme dans d’autres en Europe, l’extrême-droite persiste, voire se renforce.

En France, l’extrême-droite a changé de mains. La main de fer d’un vieillard est devenue gant de velours, mais dans ce gant réside toujours une force comparable à celle du patriarche … la menace prend les formes de la séduction plutôt que de l’autorité, elle devient peut-être plus insidieuse et plus dangereuse donc de cette façon.

Outre-atlantique, le Discours sur l’état de l’Union par le président américain se tient après des élections à mi-mandat qui ont fait perdre la majorité démocrate à la Chambre des Représentants, dans un sulfureux contexte : l’assassinat de plusieurs personnes dans un supermarché, qui compta parmi les victimes une députée démocrate, Gabrielle Giffords, sur la tête de laquelle Sarah Palin, Gouverneure de l’Alaska et figure emblématique des Républicains depuis son ticket avec John McCain lors de la course à la Maison Blanche qui a vu la victoire de Barack Obama, Sarah Palin donc, qui n’a pas supporté qu’une Démocrate l’emporte sur une circonscription acquise aux Républicains, avait dit qu’elle voulait la tête de cette jeune députée. Peut-être ses propos ont-ils inspirés le meurtrier … ce sera à l’enquête de le démontrer, autant que faire se peut … c’est un véritable scandale qui continue de secouer tout le peuple américain.

Et puis, comme on pouvait le penser, Cancún n’a pas réparé Copenhague : les Etats voient leurs intérêts politiques et économiques respectifs à court terme, et font un gigantesque pied-de-nez aux générations futures !

Après avoir été le soi-disant sauveur de l’Europe lors de la présidence française du CUE, puis le soi-disant sauveur du climat lors du sommet de Copenhague, Nicolas Sarkozy se pose comme le sauveur des valeurs bien-pensantes en prenant à son tour prend la présidence du G20/G8, avec une priorité annoncée par le président français : introduire un code d’éthique dans les marchés financiers. Si le monde politique commandait à la finance, et non l’inverse, on pourrait y placer ses espoirs avec la perspective d’un bon rendement, mais il est probablement plus pertinent de faire l’économie d’une telle crédulité.

Et pendant ce temps, les crises qui se sont confortablement installées se sentent comme chez elles puisque rien d’efficace n’est fait pour les contrer et les chasser. Qu’elles soient économique, démocratique, écologique, elles sont alliées pour notre perte et nous ne parvenons pas, de notre côté, à dresser contre elles une coalition.

Les dirigeants de la pensée mondiale dominante continuent de s’appeler Bill Gates, fondateur de Microsoft Corporation / Antoine Bernheim, parrain du capitalisme français ou encore Milton Friedman (paix à nos âmes puisqu’il s’est éteint) qui a été l’inspirateur de la pensée capitaliste de ces 30 dernières années, jouant à ce que Naomi Klein a appelé dans un livre (La stratégie du choc) le capitalisme du désastre : lorsque le cyclone Katrina a dévasté la Nouvelle-Orléans, Friedman s’est écrié : « Les écoles et les hôpitaux ont été rasés ! Bravo ! Ca va être très bon pour relancer le marché du BTP ! » Le calcul n’est pas faux, mais il est si odieusement déshumanisé qu’il donne sérieusement à réfléchir sur la nature humaine …

Cela étant, il y a aussi des bonnes nouvelles et de belles perspectives pour cette année 2011 qui n’a qu’une trentaine de jours derrière elle : il y a des milliards d’individus sur la planète qui, à leur échelle, ont un pouvoir extraordinaire : celui de changer le monde. Peu osent se détacher du troupeau, préfèrent suivre le berger qui conduit ses bêtes en haut de la falaise … il est tellement plus confortable de penser comme tout le monde, croit-on … Je l’ai dit dans ma chronique « Climat, les raisons de la colère » dans le numéro de mars 2010 du magazine franco-allemand ParisBerlin : chacun fait de la portée de son regard la limite du monde.

Je vous demande un tout petit effort : faites en sorte que votre regard porte aussi loin que vous le pouvez. La résistance à l’abrutissement, à la domination et à l’oppression souvent muette, c’est une résistance au quotidien. N’avalez pas tout ce que l’on vous raconte. Réfléchissez. Soyez curieux. Intéressez-vous au monde, brisez ce comportement généralisé du « moins j’en fais, mieux je me porte » et investissez-vous dans la vie, parce que vous n’êtes pas tout à fait sûr que celle-ci ne soit pas la dernière que vous vivrez ! Remettez tout en question, y compris vous-même et, tenez, commencez par remettre en question tout ce que je viens de vous dire !

Allez, pour bien commencer l’année, indignez-vous !

 

 

 


Publicités

2 Réponses to “Eh ! Dites, oh ! | 310111#1”

  1. stradefi 31 janvier 2011 à 21:39 #

    Cet édito est – à peu de choses près – le texte de ma chronique hebdomadaire GloboLoco de ce soir sur Radio HDR (Rouen, 99.1 FM et http://www.radiohdr.com), diffusée à 18:20.

    Elle sera prochainement rediffusée dans mon émission bimensuelle « Ton Libre, sur la même année, un jeudi (19:00 > 20:00).

    A suivre … ;o)

    SRDF

  2. stradefi 7 février 2011 à 19:57 #

    podcastez la chronique audio sur le site de Radio HDR :
    http://www.radiohdr.com/Ton-Libre?PHPSESSID=dc53e2309b9bd2091c6d98ec11fc20ee

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :