Les mal logés : in situ …

9 Fév

source : facebook de (c) Le Nouvel Observateur

Nous sommes en droit de nous demander quelle place sera accordée aux « mal logés » et aux sans-abri dans la campagne présidentielle de 2012 … En 2007, le candidat Nicolas SARKOZY s’était lancé le défi de réduire à néant le nombre de sans-abri et de mal logés en deux ans … la situation, cinq ans après, est inverse, puisque ce nombre continue d’augmenter. Des promesses seront faites par le candidat qui sera élu, mais quels résultats concrets seront obtenus d’ici à 2017, au terme du prochain mandat ?

Certes, nous (citoyens qui jouissons du confort d’un toît au-dessus de nos têtes mais aussi citoyens qui portent les leurs sur leurs épaules dans un confort moindre …) sommes mieux sensibilisés (et plus sensibles !) à la question durant un hiver comme l’actuel, a fortiori.

Le squat du Mont-Riboudet à Rouen (c) STRADEFI MEDIAS SMWB

Vendredi 27 janvier. Le Conseil municipal de Rouen est interrompu par une centaine de militants de l’association « Droit Au Logement », qui défend les intérêts de six familles dont les conditions de logement sont plus que précaires. Valérie FOURNEYRON, Député-maire, suspend la séance et reçoit une délégation impromptue dans son bureau, avant la reprise de la séance. Rendez-vous est donné le lundi suivant, pour approfondir le dossier. Rencontre avec Philippe NOVEL, Directeur de Cabinet du Maire, ce jour-là : itw Philippe NOVEL

Mercredi 8 février. Je visite le squat du Mont-Riboudet (un ancien foyer de marins, face à la Direction du Port Autonome de Rouen, et dont le bâtiment, fermé depuis 3 ans, est la propriété de l’Etat) et y rencontre des militants du DAL, des familles et des soutiens de leur action. Bernard, porte-parole de l’association, me livre « l’état des lieux », si j’ose dire, de la situation : itw Bernard – DAL Rouen

Lorsque nous nous quittons, Bernard sort du lieu avec moi, en compagnie d’autres parents d’élèves et enseignants qui se sont organisés pour offrir à plusieurs familles (dont les enfants sont scolarisés) un hébergement d’urgence. Le petit groupe se rend à la Préfecture, pour une entrevue avec le Préfet.

L’affaire suit son cours … « à faire, à suivre » !

Il y a une chose que l’on peut souhaiter pour l’avenir, c’est une réorganisation des compétences publiques en matière de logement, permettant à la Ville d’agir plus efficacement,a fortiori quand l’Etat abandonne ses missions, faute de moyens … à méditer, dans le contexte électoral présidentiel !

Recommandations de lecture :

« Quand Nora BERRA recommande aux SDF d’éviter de sortir de chez eux » (sur Rue89)

« Le question du logement a enfin sa place dans le débat public » (sur Libération)

« François HOLLANDE et le logement » (sur Canal+)

« Logement : les complexes mesures de SARKOZY » (c’est Le Figaro qui le dit !)

Pétition « Contre le logement cher »

Le squat du Mont-Riboudet à Rouen (c) STRADEFI MEDIAS SMWB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :