Archive | octobre, 2012
4 Oct

TON LIBRE & LES CHRONIQUES DU TON LIBRE

En attendant de vous livrer l’émission complète de Ton Libre de ce jeudi 3 octobre 2012, et de vous livrer le son qu’il enregistrera de la rencontre avec le président Barack OBAMA à laquelle il participera ce vendredi 4 octobre en Virginie, voici la chronique de Stéphane-Emmanuel RAYNAUD de FITTE, depuis Washington, DC, qui n’a pu être diffusée intégralement durant le direct, pour des raisons de qualité audio satisfaisante. Au menu : le débat entre Barack OBAMA et Mitt ROMNEY dans la course à la Maison Blanche ! Rien que ça ! Enjoy ! 🙂

chronique de Stradefi pour TL 031012

View original post

Publicités

« The Innocence of Muslims » : une controverse qui ne vaut pas de se massacrer …

3 Oct

Il y a parfois des documents dont l’excellence parle d’elle-même. Il en va ainsi de même pour les documents d’une bêtise affligeante. Dieu m’est témoin – si vous me permettez l’expression – que j’ai bien du mal à comprendre comment, d’un côté, on peut défendre ce film et, d’un autre, s’en prendre à l’Amérique comme si elle était coupable de quoi que ce soit dans la création de ce film … Qu’on apporte la preuve que Washington a passé commande d’un tel document !! Sans quoi, que l’on s’en prenne à son seul auteur quand on veut critiquer les inepties qu’il véhicule !

Je ne pousserai pas plus loin les commentaires personnels, mais je me souviens de cette citation d’Albert EINSTEIN : Il y a deux choses infinies au monde : l’univers et la bêtise humaine. Mais pour l’univers, je ne suis pas très sûr …

Si vous tenez absolument à vous faire une idée sur ce sujet (mais ne vous sentez pas obligés, vous ne perdrez rien !), je vous livre le film tel qu’on peut le trouver sur la toile :

1 Oct

The impulse to print came upon me this week. I decided to have a dig around my metal type to see what I hadn’t used before and see if anything presented itself.  There is nothing quite like a bit of Gill Sans to get the creative juices going is there?

Taking my theme directly from the recent poster trend featuring the WW2 slogan ‘Keep Calm and Carry On’ I set up an alternative using 48pt Gill Sans for the main line and followed this with a 12pt Gill Italic in a very light grey.

And once printed on the Adana 5×3, hung overnight to dry…

A closer inspection showed that I had got a good ‘bite’ and that the small text held up good and sharp.

Using the smaller Adana HS1 I set up a little crown block that I’ve used a couple of times before. Using a ‘straight-from-the-tin magenta…

View original post 99 mots de plus

%d blogueurs aiment cette page :