Entre-deux : Catherine FLAVIGNY (230311)

23 Mar

© STRADEFIBIS™

 

Canton de Mont-Saint-Aignan/Déville-lès-Rouen. Dans l’ordre alphabétique : Catherine FLAVIGNY (UMP), Pierre LÉAUTEY (PS, élu sortant). Entre deux (tours), cela va se jouer entre eux. Dans l’ordre chronologique, l’une et l’autre tenaient ce soir leurs dernières réunions publiques. Déville-lès-Rouen pour la candidate de droite, Mont-Saint-Aignan pour le candidat de gauche. Naviguant entre ces deux réunions, je vous livre, dans ce premier billet, l’entretien que m’a accordé Mme FLAVIGNY avant d’entamer sa réunion. Dans le prochain billet, vous entendrez des extraits des interventions et des échanges avec la salle lors de la réunion de M. LÉAUTEY, ainsi que le même entretien qu’il m’a accordé.

Lors de sa réunion, Catherine FLAVIGNY commence par une analyse des résultats du premier tour, soulignant tout particulièrement l’abstention, qu’elle explique notamment par le fait que ce scrutin ne soit pas couplé avec un autre, et évoque la méconnaissance de ce que fait le Département, le désintérêt manifeste des jeunes, la méfiance généralisée des habitants.

Sur la présence impressionnante de l’extrême-droite, tout particulièrement sur la commune de Déville (24 %), Édouard CHAUVRIS, son suppléant, fait une analyse selon laquelle il y a deux types de vote en faveur du Front National : l’un, provocateur, à Mont-Saint-Aignan, l’autre, un « appel au secours », à Déville, en raison de l’insécurité qui y est financière davantage que physique.

Catherine FLAVIGNY souligne la percée des écologistes qui est à considérer : « C’est un élément nouveau pour moi dans cette élection, et l’électorat écologiste prend part au débat politique d’une nouvelle façon« . Elle ajoute que le Parti socialiste se maintient à peu près dans chaque commune, avec toutefois une légère baisse.

Il est évoqué le Bois-L’Archevêque, commun aux deux communes du canton et géré par le Département. « Il n’y a pas de bilan de l’élu sortant. Il faut intervenir en urgence sans quoi, dans les années futures, ce bois sera dans un état déplorable. Les chemins sont mal entretenus et dangereux. Pierre LÉAUTEY s’était engagé à agir, or force est de constater qu’il n’a rien fait !« 

Elle revient sur son score à Déville, reconnaissant « une certaine déception quand je regarde la présence très forte que nous avons eue sur la ville avec toute l’équipe ». Sur Mont-Saint-Aignan, elle est en revanche ravie de son avance sur le candidat socialiste, qui se trouve être maire de la commune où elle conduit l’opposition municipale.

« Selon Alternance 76 [NDR : le groupe des élus de la Droite et du Centre au Conseil Général], les résultats sont encourageants et peuvent créer la surprise dans deux cantons : Mont-Saint-Aignan/Déville-lès-Rouen et Rouen 5« .

Il ne reste que quelques longues heures à chaque candidat pour courir le sprint final.

Écoutez l’interview de Catherine FLAVIGNY : itw CF 230311

Rendez-vous dimanche pour l’émission spéciale de Radio HDR que j’aurais le plaisir d’animer avec Moïse GOMIS, Adrien HERVAIS et Antoine ALLOIN, à la brasserie « Le 3 Pièces », à Rouen, de 19:00 à 21:00, en direct et en public, en compagnie des candidats !

Publicités

Une Réponse to “Entre-deux : Catherine FLAVIGNY (230311)”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Entre-deux : Pierre LÉAUTEY (230311) « stradefibis ™ - 23 mars 2011

    […] suite au précédent billet sur la réunion de la candidate UMP Catherine FLAVIGNY, je vous livre ici deux extraits des interventions et des échanges tenus lors de la réunion du […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :